Langue:   nl | fr | en | de
Adhésion

Une autre méthode? Non, merci. - 2013, avril 25

Une autre méthode?  Non, merci.

Une autre méthode?  Non, merci.
La méthode proposée par le Conseil n'est qu'une carotte pour vous faire avaler le prélèvement.
Pendant 5 ans et demi  la méthode ne produira aucun effet!

Analysons  d'une façon critique cette sacrosainte méthode.

Tout d'abord, il y a lieu de parler de "manque de méthode".  En 2011 et 2012 on n'a pas eu d'ajustement, en 2013 et 2014 le salaire sera gelé.
Qui a eu cette idée brillante de comparer nos salaires avec les salaires perçus par les fonctionnaires nationaux? S'il est évident que l’évolution de nos salaires doit respecter le parallélisme avec les salaires versés aux fonctionnaires nationaux dans les Etats membres, il n'en demeure pas moins qu'il faut comparer  le niveau  de nos salaires avec celui des fonctionnaires internationaux tels que, par exemple l'OCDE, l'OTAN ou l'ONU.  D'ailleurs, qu'en est-il de la demande du Président du Parlement européen pour que les Etats Membres lui communiquent les salaires des diplomates nationaux?  Nada.

Quels ont été les inconvénients de cette méthode? 

• Une perte du pouvoir d'achat de 8,51% par rapport à l'index de la fonction publique belge. 
• Le fait que nous payons deux fois la crise: une fois par le biais de fonctionnaires nationaux qui voient leurs salaires réduits.  Une deuxième fois par le prélèvement de solidarité  qui sera de 6%.  Solidarité avec qui? Avec les Etats Membres?  Quelle est leur solidarité avec l'Europe? Même pas  1% de leur RNB! Sans pour autant compter leurs revenus provenant du budget européen. 
Quelle est la contrepartie de la méthode? 
Le fameux prélèvement de solidarité qui sera de 6%. Combien de temps faut-il pour digérer ce prélèvement?  Si on prend l'ajustement (qu'on n'a pas eu) de 1,7% par an, il faut  3,5 ans pour récupérer les 6%. Ajoutez à cela les 2 ans de gel de salaire et ça revient à un manque d'ajustement salarial de 5,5 ans sur une durée du nouveau cadre financier pluriannuel de 7 ans. 

La méthode proposée par le Conseil: un prétexte  vide en échange d'une taxe pleine. 

Le Comité Exécutif

Retour
Webdesign Sanmax