Langue:   nl | fr | en | de
Adhésion

Elections: s'abstenir, est-ce la solution? - 2015, juin 24

Elections: s'abstenir, est-ce la solution?

"Mon chef dit que les syndicats ne servent à rien"… "si je vote, mon contrat ne sera pas reconduit"… "je ne sais même pas ce qu'est le CLP, c'est encore un syndicat de plus?!... "ça ne m'intéresse tout simplement pas, et je ne veux pas que mon nom soit associé aux syndicats", "je ne vote pas parce que les syndicats n'ont rien fait pour moi",…
Voici quelques exemples de ce que nous entendons depuis maintenant plusieurs semaines, émanant de collègues dont nous comprenons tout à fait la lassitude, voire le désinvestissement.

Certains y verront un manque d'implication du personnel dans la défense de ses droits. Il serait toutefois dommage de se limiter à cette interprétation pessimiste des résultats de jeudi soir, à savoir l'absence de quorum après trois jours d'élections.

VOUS et LES SYNDICATS
Un certain nombre d'entre vous ont exprimé un sentiment d'incompréhension vis à vis des syndicats, de leur action et de leur utilité dans votre vie quotidienne. Nous considérons ce sentiment comme légitime. Ce ras-le-bol est notamment la conséquence de la dernière décennie qui a vu l'influence des syndicats se réduire face à une Administration sourde vis-à-vis des attentes légitimes du personnel.
Nous pensons et nous sommes convaincus que la multiplication des listes (12) et des syndicats est contreproductive pour la défense du personnel. L’unité syndicale est une force indispensable pour défendre les intérêts du personnel, toutes catégories confondues.
Le personnel est la raison d'être des syndicats, il est notre raison d'être au SFE. Sans leurs membres, les syndicats n'existeraient pas.
Ils sont par ailleurs composés, comme vous le savez, de collègues provenant de toutes les catégories (AD, AST, AST-SC, AC). La représentation du personnel puise donc sa force et son poids auprès des personnes qu'elle représente. Les syndicats et le personnel sont interdépendants: Mépriser la représentation du personnel, c'est oublier que l'action sociale est l'affaire de chacun.
Ainsi une désolidarisation pure et simple ne rend service à personne. Libre à vous donc d'être satisfait de la situation actuelle, mais restez solidaires vis-à-vis de ceux qui souffrent des inégalités de traitement ou d'autres injustices. Les syndicats ont pour mission de vous écouter et d'être vos porte-paroles face à l'Administration. En résumé, vous êtes la force des syndicats et c'est en vous impliquant dans la défense de vos droits que vous pouvez faire avancer les choses. Nous avons pu observer le désamour vis-à-vis des OSP, nous en prenons bonne note, et nous attendons que vous vous exprimiez de manière constructive afin que nous puissions avancer et évoluer ensemble.
Nous vous invitons également, sans verser dans une nostalgie sclérosante, à vous souvenir des acquis de l'action syndicale. Ces acquis ont été obtenus en des temps où le personnel était mobilisé derrière des syndicats forts qui eux même soutenaient leurs collègues avec détermination.


ATTENTION DANGER!
C'est le dialogue social et l'ensemble du personnel, toutes catégories confondues, qui sont est en danger, et le risque de conflit social majeur est bien réel !
Aidez-nous à changer les choses et proposez nous vos idées, car sans vous, c'est la situation décrite dans cet article de presse qui risque de se perpétuer.

NOUS, liste 3
Notre syndicat y voit néanmoins une seconde chance aussi bien pour nous OSP, que pour vous collègues, qui vous retrouvez pris dans un marasme confus, alimenté par le manque de clarté du message syndical.
Le SFE a développé une dynamique et une approche plus moderne afin de mieux répondre à vos attentes.
Chez nous, il n'est pas question de simples promesses électorales! La seule qui vaille est d'être à vos côtés à tout moment et de vous soutenir peu importe votre origine ou votre statut!

Une Institution qui, dans les Etats Membres, prêche en faveur du respect du travailleur et du bien-être au travail, mais qui intra-muros se refuse à l’appliquer, est une Institution qui se doit de revoir son mode de fonctionnement dans sa globalité. Quand les syndicats piétinent, c'est la démocratie qui recule.
Aidez-nous, ensemble faisons bouger les choses!

Voter Liste 3  , c'est déjà s'impliquer!

Retour
Webdesign Sanmax