Langue:   nl | fr | en | de
Adhésion

Ce 20 février nous célébrerons la Journée mondiale de la justice sociale - 2016, février 19

Ce 20 février nous célébrerons la Journée mondiale de la justice sociale

Ce 20 février, nous célébrerons la Journée mondiale de la justice sociale.

Mais qu’est-ce que la justice sociale?

"La justice sociale est fondée sur l’égalité des droits pour tous les peuples et la possibilité pour tous les êtres humains, sans discrimination, de bénéficier du progrès économique et social partout dans le monde. La justice sociale, c’est aussi et surtout une question de droits, de dignité et de liberté d’expression pour les travailleurs et les travailleuses, ainsi que d’autonomie économique, sociale et politique." ONU

La Justice sociale est l'une des conditions fondamentales d'un vivre ensemble et en paix. Dans notre monde, le fossé qui sépare les plus pauvres des plus riches ne cesse de se creuser. Chaque jour, des hommes et des femmes prennent la lourde mais inévitable décision de quitter les leurs afin de fuir la violence, et ce, dans l'espoir d'une vie meilleure. L'origine d'une personne et son genre, ne devraient jamais faire obstacle à la possibilité de bénéficier de soins de santé de base, d'obtenir un emploi décent et de vivre sans craindre de subir des menaces ou des violences physiques.

La Déclaration de l’Organisation Internationale du Travail sur la Justice Sociale pour une mondialisation vise essentiellement à garantir à tous des conditions de vie équitables grâce à l’emploi, à la protection sociale, au dialogue social et au respect des principes et des droits fondamentaux au travail.

Le SFE ne souhaite pas comparer notre situation à celle que peuvent vivre certaines personnes dans le monde, qui est au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer. Nous sommes convaincus que les services de nos Institutions chargés de traiter ces problèmes à l'échelle mondiale sont conscients de la gravité de la situation et agissent en conséquence.

En tant que représentants du personnel, nous souhaitons accomplir notre travail en apportant notre pierre à l'édifice. Notre rôle est de lutter contre toutes formes d'inégalités encore bien trop présentes au sein de nos Institutions.

En effet, la parité hommes-femmes n'est pas encore une réalité. Le statut des AST est en danger. Les carrières sont de plus en plus limitées pour certains.  L'inégalité de traitement entre le personnel des Agences Exécutives et leurs collègues de la Commission Européenne (même Statut mais pas les mêmes droits) est toujours d'actualité. Certains Agents Contractuels vivent encore dans la précarité. Tout cela est la conséquence d'un dialogue social (inexistant actuellement pour le personnel des Agences Exécutives) qui continue à se dégrader d'année en année.  

Tôt ou tard, l'ensemble du personnel sera concerné! N'attendez pas qu'il soit trop tard… 

Redonnez du pouvoir aux OSP car vous êtes leur force.  Ensemble, nous arriverons à renforcer le dialogue social!

Ce n'est qu'à travers vous que la justice sociale pourra être garantie. Le SFE a basé son programme électoral sur des valeurs fortes en faisant de la justice sociale sa priorité. La question de la justice sociale est encore bien plus vaste, puisqu'elle recouvre également une notion si chère à nos yeux, qui est celle du bien-être. L'égalité sociale se mesure pour certains en quantifiant le bien-être. Aidez-nous dans notre engagement à faire progresser la justice sociale en faisant tomber les barrières liées au genre, à l’âge, à l'origine, à la culture ou au handicap.

A ce sujet, nous vous invitons à lire l'article de Maxime Kabandana ("syndicats et personnel: je t‘aime... moi non plus") dans notre Panoptique 112. Le SFE est à votre disposition pour toute information complémentaire.

Votre SFE

Retour
Webdesign Sanmax